Biodéchets cap sur 2015 : structurer et développer la filière en Auvergne-Rhône-Alpes

Biodéchets cap sur 2015 : structurer et développer la filière en Auvergne-Rhône-Alpes

Février 2017
Rapporteur : Georges EROME
64 pages
1 heure(s) et 4 minute(s)
Déchets

Qu’est ce qu’un Biodéchet ?

Tout déchet non dangereux biodégradable de jardin ou de parc, tout déchet non dangereux alimentaire ou de cuisine issu notamment des ménages, des restaurants, des traiteurs ou des magasins de vente au détail, ainsi que tout déchet comparable provenant des établissements de production ou de transformation de denrées alimentaires ».
Source : Article R 541, code de l’environnement

Les biodéchets en Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, les biodéchets des petits producteurs (moins de 10 tonnes par an) constituent une problématique spécifique et majeure pour plusieurs raisons.

Si 12% des tonnages collectés sont des biodéchets et des déchets verts, 45% des tonnages récupérés sont qualifiés d’ordures ménagères résiduelles sur le territoire régional (source : SINOE®) comprenant une quantité importante de déchets putrescibles. Le potentiel de captage des biodéchets dans les ordures ménagères résiduelles est donc important. De plus, l’agriculture représente une part significative de l’économie régionale. Principal débouché des filières de traitement des biodéchets, l’activité agricole partage cet intérêt. Enfin, plusieurs territoires en Auvergne-Rhône-Alpes ont déjà mis en place avec succès des politiques remarquables en matière de biodéchets et méritent d’être mis en avant pour leur exemplarité. Toutefois, ces territoires sont des pionniers et restent minoritaires. Avec la généralisation du tri à la source des biodéchets d’ici 2025, le besoin de vision, de coordination et de structuration, à l’échelle régionale, de tous les aspects d’une politique territoriale des déchets se fait nettement sentir pour une complète réussite.

La problématique des biodéchets implique de mener des actions de prévention et de réduction des volumes, et simultanément des opérations de collecte et de valorisation. Par ailleurs, la généralisation du tri à la source des biodéchets, pour tous, en 2025 nécessite de travailler dès à présent la question au niveau des EPCI compétents et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans son rôle de coordination et de planification.

Pour le CESER, la prise en compte des spécificités de chaque territoire et le changement des comportements sont les deux conditions essentielles à la réussite du plan régional de prévention et de gestion des déchets. Cette réussite devra s’appuyer sur les expériences déjà réalisées, assurer la cohérence des outils de traitement, développer un large programme de sensibilisation et maîtriser les coûts induits. En outre, la structuration de la filière « biodéchets » et son développement s’inscrivent dans le concept d’économie circulaire qui vise à « produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie »45.
Pour le CESER, c’est dans cette perspective que la problématique des biodéchets, doit être abordée sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes afin de mettre en place, sans éluder notamment la question de la tarification incitative, les actions cohérentes tout au long de la filière pour répondre aux enjeux et aux obligations le plus rapidement possible et au plus tard en 2025.

 Infographie sur les biodéchets

 

 

BIODECHETS/DECHETS VERTS/REDUCTION DES DECHETS/TRI DES DECHETS/COLLECTE DES DECHETS/GASPILLAGE ALIMENTAIRE/METHANISATION/COMPOSTAGE/EDUCATION A L’ENVIRONNEMENT/TARIFICATION INCITATIVE/REGION AUVERGNE-RHONE-ALPES

Nos avis et contributions partageant la même thématique

Octobre 2018
Aujourd’hui, seul un milliard de tonnes de déchets mondiaux (sur environ 4 milliards générés par les ménages) trouve une seconde vie par le biais d’un recycl...
Janvier 2020
Dans cet avis, le Conseil Économique, Social et Environnemental Régional Auvergne-Rhône-Alpes formule ses dernières remarques sur le Schéma régional d’aménag...

Nos publications de la même commission

Janvier 2019
Le président du Comité de bassin Adour-Garonne et le Préfet coordonnateur de ce même bassin ont lancé, fin 2018, une consultation technique des acteurs locau...
Janvier 2019
Le président de Bassin Loire-Bretagne et le Préfet coordonnateur de ce même bassin ont lancé, fin 2018, une consultation technique des acteurs locaux sur la ...
Janvier 2019
Le président du Comité du bassin Rhône-Méditerranée et le Préfet coordonnateur de ce même bassin ont lancé, fin 2018, une consultation technique des acteurs ...