Les 30 ans des 4 moteurs pour l'Europe : bilan et perspectives

Les 30 ans des 4 moteurs pour l'Europe : bilan et perspectives

Décembre 2017
Rapporteur : Abdénour AÏN-SEBA
62 pages
1 heure(s) et 2 minute(s)
CoopérationsEurope

Les 4 moteurs de l'Europe

Il y a 30 ans, les Présidents des Régions du Bade-Wurtemberg, de Catalogne, de Lombardie et de Rhône-Alpes ont été visionnaires. Ils ont noué une coopération originale entre les 4 plus grandes régions, hors régions capitales, de pays fondateurs de l’Union Européenne : les 4 moteurs pour l’Europe. À la différence des autres coopérations interrégionales en Europe, elle n’a pas pour but d’effacer les frontières ou de gérer ensemble un espace naturel majeur.

Une volonté forte de développement européen à l'échelle régionale

Elle a pour objet de participer, également au niveau régional, à l’intégration et au développement européen. Si cette volonté a été à l’origine mal perçue dans une Europe des États, il en est tout autrement aujourd’hui. On peut noter que 6 années après la mise en place de la coopération des 4 moteurs naissait le Comité des Régions , instance consultative inscrite dans le parcours législatif européen.

Les Régions des 4 moteurs représentent 10,6 % du PIB de la zone euro, 4 des plus grandes régions industrielles mais aussi des économies fortes sur le plan du tourisme, des services… Elles disposent ensemble d’une réelle écoute et d’une influence sur les politiques européennes. La question du devenir de la politique de cohésion post 2020 sera particulièrement sensible dans les prochaines années et les 4 moteurs auront un rôle clé à jouer.

L'émergence de projets collaboratifs et durables

La coopération des 4 moteurs permet d’ouvrir des cercles de dialogue stratégique entre pouvoirs publics d’une part et entre acteurs économiques, sociaux et environnementaux de 4 grandes régions en Europe d’autre part. Elle favorise, un échange de bonnes pratiques et permet d’initier des projets collaboratifs. Le CESER observe que les initiatives se sont resserrées depuis quelques années autour des enjeux économique et de formation. Pourtant l’économie ne se suffit pas à elle même. Le développement économique est la résultante d’une somme de facteurs économiques, sociaux, environnementaux et culturels. Il appartient aux régions des 4 moteurs d’explorer plus largement les voies d’un développement économique, inclusif et durable et de contribuer ainsi au renforcement du projet européen.

Malgré les alternances politiques, la coopération des 4 moteurs n’a jamais été remise en cause. Elle apparaît aujourd’hui comme un noyau dur qui permet de conduire un dialogue avec les instances européennes et d’impulser des collaborations en fonction des opportunités, là où les États peinent parfois à avancer.

 

 

 

COOPERATION INTERNATIONALE/EUROPE/4 MOTEURS POUR L’EUROPE/AUVERGNE-RHONE-ALPES/BADE-WURTEMBERG/CATALOGNE/LOMBARDIE

Nos avis et contributions partageant la même thématique

Janvier 2019
Dans un contexte européen fortement marqué par la montée des populismes, les négociations sur le Brexit et les futures élections de mai 2019, de nombreuses v...
Mars 2017
Les défis de l’Afrique ne concernent pas uniquement les africains mais bien le monde en général, et plus particulièrement l’Europe, la France et notre région...
Avril 2016
Le CESER est sollicité en urgence pour avis sur un projet de délibération-cadre proposant le remplacement des contrats Auvergne plus et des contrats de dével...

Nos publications de la même commission

Janvier 2019
Dans un contexte européen fortement marqué par la montée des populismes, les négociations sur le Brexit et les futures élections de mai 2019, de nombreuses v...
Mars 2017
Les défis de l’Afrique ne concernent pas uniquement les africains mais bien le monde en général, et plus particulièrement l’Europe, la France et notre région...