S'orienter, se réorienter - Volet 1 : l'orientation des jeunes

S'orienter, se réorienter - Volet 1 : l'orientation des jeunes

Juillet 2020
Rapporteur : Edith BOLF
72 pages
1 heure(s) et 12 minute(s)
CESEROrientation

L'orientation de la formation en Auvergne-Rhône-Alpes

S'orienter et se réorienter, une contribution du CESER AURA

Cette contribution sur l’orientation des jeunes et l'accès à la formation, constitue le premier volet d’un travail approfondi du CESER Auvergne-Rhône-Alpes sur l’orientation tout au long de la vie.
Les échanges avec de nombreux acteurs régionaux ont permis d’identifier plusieurs axes de progrès pour améliorer l’accès des jeunes aux services d’information, d’orientation, et d’accompagnement dans tous les territoires de la région. Ce afin de faciliter l'accès à la formation en Auvergne-Rhône-Alpes, notamment une formation en adéquation avec les projets professionnels des jeunes générations.

Des préconisations pour améliorer l'orientation scolaire en Auvergne-Rhône-Alpes

Six préconisations opérationnelles permettront d’accompagner la mise en oeuvre territoriale des réformes engagées, en s’appuyant en particulier sur la nouvelle agence régionale « Auvergne-Rhône-Alpes Orientation ».
Le CESER plaide également pour le développement d’une culture de l’orientation partagée par tous, et à tous les âges de la vie.

 

Quelles préconisation pour l'orientation scolaire en région AURA ?

Dans le cadre de cette contribution, le CESER Auvergne-Rhône-Alpes met en exergue six préconisations en vue d'améliorer l'orientation scolaire et la réorientation des jeunes, en accord avec leurs projets professionnels.

Garantir l'équité territoriale

Afin de favoriser l'orientation et l'accès à la formation chez les jeunes en région AURA, il est nécessaire de s'assurer que chaque jeune dispose d'un accès équitable à l'information,  ce quel que soit son territoire de vie. De même, l'information donnée aux jeunes pour leur permettre de s'orienter correctement doit être homogène selon les territoires de la région, y compris concernant les formations les moins connues.

Amener l'information aux jeunes

Afin de faciliter l'accès des jeunes à l'information sur l'orientation et les formations disponibles, il convient de renforcer les réseaux et structures qui leur offrent d'ores et déjà les informations nécessaires. En revanche, pour les territoires les moins bien desservis, il est serait nécessaire d'envisager le développement de services mobiles et d'expérimenter de nouveaux modes d'information.

Renforcer la concertation locale

Pour fluidifier les relations, travailler en réseau efficace et comprendre les spécificités locales de chaque territoire en région Auvergne-Rhône-Alpes, il est nécessaire de s'associer étroitement avec les CLEE (Comités Locaux Ecoles/Entreprises). Ces comités doivent également être pérennisés et voire leur action renforcée pour faciliter l'orientation des jeunes en région AURA.

Faciliter la prise de décision par l'appui des outils numériques

L'outil numérique est l'un des vecteurs principaux d'accès à l'information chez les jeunes. Aussi pour faciliter l'accès à l'information sur l'orientation et l'accès à la formation scolaire et professionnelle en Auvergne-Rhône-Alpes, il est essentiel d'enrichir, développer et valoriser le portail numérique régional de l'orientation. Pour ce faire, la création et l'actualisation de contenus spécifiques, ainsi qu'une communication spécifique tournée vers les familles devrait être mise en oeuvre.

Revaloriser les stages de 3ème pour favoriser la découvertes des métiers

Les stages de 3ème devraient être, pour les jeunes, une véritable occasion de découvrir un métier. Pour ce faire, le CESER Auvergne-Rhône-Alpes propose développer une base de données des entreprises prêtes à accueillir des stagiaires de 3ème, en permettant aux jeunes de trouver une entreprise ou un métier, par centre d'intérêt ou famille. Le stage de 3ème peut ainsi devenir un réel outil pour faciliter la prise de décision quant à la formation scolaire à suivre.

Mieux comprendre les liens entre orientation et "persévérance scolaire"

Enfin, il serait bénéfique de réaliser une étude approfondie, de manière à mieux comprendre les liens entre décrochage scolaire et orientation, ainsi que l'impact lié à la formation suivie. Ceci permettrait de mieux prévenir le décrochage scolaire et améliorer une orientation adaptée chez les jeunes.

Nos avis et contributions partageant la même thématique

Mai 2018
En 2017, en Auvergne Rhône Alpes, ils étaient près de 50 000 jeunes à choisir l’apprentissage pour assurer leur avenir professionnel. La question de l’orient...
Octobre 2018
Ce CPRDFOP constitue un document cadre et fixe, pour les années à venir, les priorités et orientations principales de la collectivité régionale en matière de...
Décembre 2016
Après avoir réalisé plusieurs travaux sur la formation initiale et le public « jeune », le CESER Auvergne-Rhône- Alpes a souhaité s’intéresser à la formation...

Nos publications de la même commission

Octobre 2018
Pour favoriser la formation et l'emploi en Rhône-Alpes, un plan en six axes vise à faciliter le retour en activité des personnes les plus éloignées de l’empl...
Octobre 2018
Ce CPRDFOP constitue un document cadre et fixe, pour les années à venir, les priorités et orientations principales de la collectivité régionale en matière de...
Septembre 2017
Ce rapport a pour objet de définir les grandes orientations de la politique régionale en matière de décrochage scolaire. La Loi du 5 mars 2014 relative à la ...