Le bien-être mental et social des jeunes, une cause régionale en 2018

Le bien-être mental et social des jeunes, une cause régionale en 2018

Mai 2017
Rapporteur : Jean-Raymond MURCIA
64 pages
1 heure(s) et 4 minute(s)
JeunesseSanté

Au-delà de la santé, le bien-être

La promotion de la santé ne relève pas seulement du secteur sanitaire, elle dépasse même les modes de vie sains pour viser le bien-être mental et social. Cela nécessite de mettre l’accent sur des actions préventives pour accompagner le curatif. C’est aussi un engagement sur l’avenir, les jeunes constituant alors un public privilégié en matière de prévention des troubles du bien-être mental et social. La jeunesse est plurielle, mais chaque jeune peut être confronté à des problèmes de santé, quels que soient son statut, son origine, sa situation géographique…

Il est essentiel d’agir et de donner des moyens pour identifier, prévenir et guérir le mal-être mental et social des jeunes.
Quelles sont les problématiques prioritaires de bien-être mental et social des jeunes ? Quelles sont les réponses à apporter ? 

 

Le bien-être des jeunes, enjeu du progrès social

Le bien-être mental et social des jeunes est un enjeu majeur pour le progrès social. Les jeunes constituent un public à privilégier en matière de prévention. Les problématiques liées au bien-être mental et social des jeunes sont réelles et ne doivent pas être occultées. Afin d’envisager la politique santé générant une meilleure gestion de ces problèmes en amont et en aval, le CESER a identifié des orientations prioritaires.

  • Multiplier le personnel sensibilisé au bien-être mental et social des jeunes avec une meilleure répartition sur le territoire
  • Donner des moyens pour que les associations partenaires des collectivités territoriales puissent continuer à agir
  • Coordonner le secteur et développer des passerelles entre les acteurs
  • Rendre les jeunes acteurs de leur santé et former des jeunes pour être ambassadeurs auprès de leurs pairs
  • Informer avec des outils d’information type application, en partenariat avec des start-up régionales, en déployant des équipes mobiles sur leurs lieux de vie ainsi qu’en proposant des permanences téléphoniques et des rencontres à des horaires atypiques (vendredi soir, samedi…)

« La santé, c'est la mesure dans laquelle un groupe ou un individu peut, d'une part réaliser ses ambitions et satisfaire ses besoins et, d'autre part évoluer avec le milieu et s'adapter à celui-ci. La santé est donc perçue comme une ressource de la vie quotidienne et non pas comme un but de la vie ; il s'agit d'un concept positif mettant en valeur les ressources sociales et individuelles, ainsi que les capacités physiques. » Charte d’OTTAWA, 19861

 

 

 

JEUNESSE/SANTE PUBLIQUE/SANTE SCOLAIRE/POLITIQUE DE PREVENTION/EDUCATION A LA SANTE/ACCES AUX SOINS/ACCES AUX DROITS/CONDITIONS DE VIE/PSYCHOLOGIE DE L’ADOLESCENT/COMPORTEMENT A RISQUES/ADDICTION/AUVERGNE-RHONE-ALPES

 

Nos avis et contributions partageant la même thématique

Décembre 2018
Le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes a officiellement saisi le CESER d’une demande d’avis sur le projet de rapport « Protéger nos enfants : un plan ambit...
Septembre 2017
Ce rapport a pour objet de définir les grandes orientations de la politique régionale en matière de décrochage scolaire. La Loi du 5 mars 2014 relative à la ...
Juin 2017
En matiére de santé-environnement, le réle des acteurs publics, en synergie avec le tissu local (les associations, les commerces, les acteurs économiques et ...

Nos publications de la même commission

Avril 2018
Le CESER Auvergne-Rhône-Alpes a participé, à travers une contribution, à la consultation de l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, organisée entre...
Janvier 2020
Les conditions actuelles de prévention et prise en charge de la dépendance de la personne âgée impliquent grandement l’entourage (familial ou non) ; c’est à ...