Les villes moyennes à l'horizon 2050

Les villes moyennes à l'horizon 2050

Décembre 2017
Rapporteur : Jean-Pierre CLAVERANNE
48 pages
48 minute(s)
Aménagement du territoireProspectiveVille moyenne

A l’heure où tous les projecteurs scientifiques et politiques sont braqués sur la question métropolitaine comme si rien n’existait plus, la section Prospective a choisi de consacrer un dossier sur l’avenir des villes moyennes qui structurent, à côté ou éloignées des métropoles, en lien avec elles, ou sans lien, une partie de notre territoire régional.


En effet, les villes moyennes constituent au niveau national et encore plus au plan de la région Auvergne-Rhône-Alpes, un semis dense de villes réparties de manière assez homogène sur le territoire. Incluses dans des espaces dominés par des grandes agglomérations, elles entretiennent des relations fortes avec ces derniers, isolées de ces grandes agglomérations certaines d’entre elles entretiennent une certaine autonomie assurant des missions de centralité vis à vis de villes plus petites situées sur leur territoire. En terme démographique, ces villes représentent avec leurs aires urbaines de 30 000 à 150 000 habitants, plus de 25 % de la population des aires urbaines et regroupent quelques 11 millions d’habitants.

En choisissant comme sujet l’avenir des villes moyennes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, la section Prospective s’inscrit dans un débat très prégnant sur la place des villes moyennes à l’horizon des années 2050 et sur lequel les spécialistes de l’urbain (géographes, urbanistes, historiens, politiques), s’affrontent depuis une vingtaine d’années sur des positions parfois diamétralement opposées, entre ceux qui pensent que les villes moyennes n’ont aucun avenir, exceptées celles proches des métropoles, ou ceux qui pensent que les territoires s’étant affranchis des distances, les villes moyennes sauront s’adapter à la nouvelle donne.


Et ce sujet n’est pas sans difficultés, tant en raison du contexte géographique au sein duquel ces villes moyennes sont insérées, ou de leur histoire industrielle des années 60, que de la période dans laquelle nous vivons, traversée par les nombreuses mutations qui bouleversent nos quotidiens, bousculant au passage nos modes de pensée et nos conceptions de l’espace et des territoires.

 

Annexes au rapport

 

 

 

VILLE MOYENNE/METROPOLISATION/AMENAGEMENT DU TERRITOIRE/AUVERGNE-RHONE-ALPES

Section

Section : Prospective
Président :
Jean-Pierre CLAVERANNE
e-mail
télephone

Dernière publication de la section

    Voir toutes les publications de la section

    Nos avis et contributions partageant la même thématique

    Juin 2018
    Le Président du Conseil régional a sollicité le CESER pour formuler constats et propositions sur l’accès à Internet à très haut débit et à la 4G en AuvergneR...
    Juin 2018
    La vitalité des villes moyennes représente un enjeu majeur dans l’équilibre et l’articulation des territoires de notre grande Région.
    Mars 2019
    Le CESER est consulté sur un préprojet de SRADDET qui doit être « arrêté » par le Conseil régional lors de sa séance plénière du 28 mars 2019.

    Nos publications de la même section

    Nous n'avons aucun avis, contribution ou note à vous proposer pour le moment